La révolution numérique en quelques chiffres

Transformation digitale

Des chiffres plus que des mots pour comprendre comment le digital a transformé nos sociétés et nos économies.

Une transformation digitale qui étend ses tentacules

3,7 milliards, c’est le nombre d’Internautes dans le monde, soit près de la moitié de la population mondiale.

3,4 milliards de personnes possèdent un cellulaire (téléphone portable, Smartphone). Le mobile est en train de détrôner l’ordinateur comme support de prédilection pour la consultation de l’Internet.

Plus de 90 % des recherches sur Internet commencent par une requête sur un moteur de recherche, et plus particulièrement sur Google.

Près de 7 internautes sur 10 ne regardent pas au-delà de la première page de Google.

Facebook compte plus de 2 milliards d’utilisateurs.

Le montant des investissements publicitaires en ligne est en train de dépasser celui des investissements publicitaires dans les médias classiques (télévision, radio).

Facebook et Google occupent à eux seuls la quasi-totalité des parts de marchés de la publicité sur Internet, plus de 85 % selon les pays.

Le premier spot publicitaire télévisé a été diffusé en 1941. La première publicité en ligne a vu le jour en 1994. Ce qui veut dire qu’il a suffi seulement 23 ans à l’Internet pour supplanter l’industrie de la publicité télévisuelle vieille de 76 ans.

Tout cela donne matière à réfléchir sur l’ampleur de la transformation digitale en cours.

Quel impact sur la stratégie marketing des entreprises ?

En fonction des marchés, la grande majorité des clients préfèrent d’abord se renseigner sur Internet avant de se rendre en magasin. Les entreprises ayant su anticiper ces tendances ont pu adapter très tôt leur stratégie marketing :

  • création de sites web responsive, c’est-à-dire qui est adapté à tout support (ordinateur, mobile, tablette). Avec un site non responsive, le risque est de perdre 50 % de son marché cible.
  • connaissance parfaite du fonctionnement de Google pour parvenir à se positionner sur les mots-clés les plus recherchés.
  • mise en place de stratégie d’inbound marketing qui reste beaucoup plus efficace que les techniques outbound classiques.

Le numérique permet quelquefois d’obtenir des résultats inespérés. Avec une mise de départ faible, il est possible de réaliser un retour sur investissement important. Le constructeur automobile italien Maserati a par exemple réussi à :

  • transformer des prospects en provenance de Facebook (50 euros le lead), ainsi que Linkedin (250 euros le lead) ;
  • en des achats de véhicules allant jusqu’à 100 000 euros.

Preuve que la transition numérique est aujourd’hui un passage obligé pour rester compétitif.

'