Qu’est ce que le marketing 3.0 ?

Le marketing depuis son apparition dans les années 50 a connu plusieurs révolutions, toutes déclenchées par un phénomène sociétal. Alors que le marketing 1.0 a été initié par le développement de la production durant la révolution industrielle, et le marketing 2.0 initié par le développement de l’internet, le marketing 3.0 que l’on voit apparaître aujourd’hui est né des avancées technologiques qui sont en train de révolutionner le comportement du consommateur.

Les entreprises innovantes sont donc en train de se transformer afin de s’adapter à de nouvelles problématiques économiques et environnementales et se rapprochent d’un marketing centré sur les valeurs et l’humain.

Le marketing 3.0 est un marketing influencé par l’évolution actuelle du consommateur et notamment de son comportement. Le consommateur actuel a évolué, il est exigeant et possède un nouveau pouvoir qu’il compte bien exercer selon ses envies.

Le marketing collaboratif est donc le premier aspect du marketing 3.0. À l’heure où le consommateur est ultra connecté et possède un pouvoir de décision sans précédent, les entreprises n’ont plus d’autres choix que de collaborer avec leurs clients d’une part mais également avec toutes les parties prenantes de leur entité.

Les autres aspects du marketing 3.0 s’avèrent découler du marketing 1.0 et du marketing 2.0. Ils en sont toujours les fondements puisque le marketing a toujours pour rôle d’identifier les segments, cibler, définir un positionnement et de mettre en place les 4Ps. Cependant, le marketing 3.0 est basé sur des valeurs sincères et ancrées dans l’essence même de l’entreprise qui forment un parfait équilibre entre le profit, et des valeurs appréciées par les nouveaux consommateurs comme le social, l’humain et l’environnement.

Le marketing 3.0 repose donc sur de nombreux principes. Les entreprises doivent tout d’abord gagner la confiance des consommateurs en leur apportant des valeurs réelles, en créant une relation dite «privilégiée» avec chacun d’entre eux afin de les fidéliser et en se rendant disponible à tout moment. Pour cela, elles doivent s’adapter en permanence à leur environnement et aux changements d’humeur du consommateur, tout en préservant leur propre identité et leurs valeurs.

Les entreprises se doivent également d’offrir le bon produit au prix juste, ne pas mentir ou tenir de fausses promesses car les nouveaux consommateurs n’apprécient guère la mauvaise foi de la part des marques et possèdent le pouvoir de le montrer à tout moment !

Laisser un commentaire

*

'