Les marketeurs doivent adapter la stratégie de marketing mobile à la baisse des coûts d’itinérance des données

Marketing mobile

À compter du 1er janvier 2018, les consommateurs voyageant à travers l’Union européenne paieront des frais d’itinérance des données réduits du tiers. En effet, les prix plafonds par gigaoctet vont passer de 7,70 € à 2,50 €, avec une explosion de l’internet mobile à la clé. Il devient urgent pour les marketeurs d’adapter leur stratégie mobile pour éviter les nouveaux problèmes créés et optimiser leur performance.

Impact de la probable explosion de l’internet mobile sur le marketing

Dès l’année prochaine, les mobinautes européens bénéficieront d’un service d’itinérance « comme à la maison » dans l’ensemble des 28 États de l’UE. Les marques doivent par conséquent être capables de leur proposer des produits et services personnalisés de manière proactive, mais sur un territoire plus vaste. La démarche est essentielle pour continuer à séduire et engager les clients et augmenter les taux de conversion.

Le principal défi est le ciblage à grande échelle, alors que le parcours devient plus complexe avec une localisation changeante et de multiples dispositifs de communication mobile ayant chacun leurs avantages et inconvénients.

Ainsi, bien que moins aisée à transporter que le smartphone, la tablette, grâce à son écran large, offre davantage de confort pour lire des contenus longs, visualiser des images, etc. En revanche, le téléphone s’avère plus pratique pour une recherche rapide (adresse d’un lieu, horaires d’ouverture…) En outre, en dépit de ces règles générales, les utilisateurs basculent fréquemment de l’un à l’autre, ou abandonnent en cas de temps de téléchargement jugé trop long.

Ciblage et confidentialité des données privées

Pour les marketeurs, la capacité à faire parvenir à chaque mobinaute des contenus pertinents en fonction de ses centres intérêts et de son emplacement repose sur une analyse de données très poussée.

Mais dans le choix du message à diffuser, ils doivent gérer une difficulté supplémentaire : la question du respect de la vie privée pousse un nombre croissant de consommateurs à désactiver par défaut la fonction de localisation intégrée dans leurs appareils. Une solution pour le contourner consiste à recourir à la technologie de géolocalisation par IP. Elle leur permet d’obtenir les renseignements dont ils ont besoin pour un ciblage à grande échelle basé sur l’emplacement, mais en excluant les données ayant un caractère personnel.

L’expérience client, élément clé de la stratégie de marketing mobile

Lors de l’adaptation de la stratégie de marketing mobile, les spécialistes doivent garder l’expérience utilisateur au cœur de leurs préoccupations. Faute de contenus ayant une réelle valeur ajoutée diffusée au bon format pour chaque dispositif et pertinent au regard du contexte, les clients vont se tourner vers des offres concurrentes.

Situation géographique, type de terminal, type et vitesse de connexion (Wi-Fi, filaire ou mobile 3G ou 4G), navigateur… deviennent des informations essentielles en plus du critère géographique pour le succès des campagnes. La technologie de géolocalisation par IP dispose de tous les atouts pour aider les marques à optimiser l’expérience globale du client tout en respectant sa vie privée, garantissant sa satisfaction et sa fidélité.