Maitriser le copywriting, secret d’une communication efficace

Copywriting et marketing

Lorsque vous rédigez un message publicitaire, un email pour vos collaborateurs, une fiche produit… vous voulez que votre texte ait un impact fort et réussisse à persuader le(s) destinataire(s) d’agir comme vous le souhaitez. C’est pourquoi copywriting et marketing sont indissociables. Du titre à la structure au contenu de votre écrit, voici les fondamentaux de cet art de convaincre par les mots pour communiquer plus efficacement et doper votre performance commerciale.

Écrire un titre percutant

Parce que le titre sert à pousser le lecteur à poursuivre sa lecture. Vous devez par conséquent consacrer le temps et l’attention nécessaires à son élaboration. Selon les experts du marketing et les meilleurs journalistes, un titre efficace satisfait à au moins deux des quatre exigences suivantes (les 4U) : Urgence, Utilité, Unicité et Ultra-spécificité.

Plus largement, il doit présenter le bénéfice du produit ou du service proposé afin que celui-ci attire le client potentiel. Trois types de titres sont ainsi possibles, en fonction de votre objectif :

  • Sur un marché très concurrentiel, privilégiez le direct, par exemple en proposant une remise ou un cadeau sur un prochain achat ;
  • Le style indirect est en revanche recommandé si vous avez envie de solliciter l’imagination de la cible ou susciter une émotion ;
  • L’informatif, enfin, est idéal pour répondre à une question « technique » ou un besoin spécifique.

Bien structurer le corps du texte

Maintenant que vous avez capté l’attention du lecteur et éveillé son intérêt grâce à un bon titre, la prochaine étape est de le pousser à l’action. La fluidité du message est essentielle pour l’encourager à aller tout naturellement jusqu’à la dernière phrase.

Deux principales structures sont utilisées :

  • une structure AIDA (Attention-Intérêt-Désire-Action) ;
  • une structure PAS (Problème-Agitation-Solution).

Pour que le consommateur se décide à acheter vos produits ou services, votre contenu marketing doit lui faire visualiser mentalement deux images : celle qui résulte de sa décision de ne rien faire, et celle où un souhait profond est exaucé.

Néanmoins, la dimension sentimentale ne suffit pas, elle doit être couplée avec le rationnel pour qu’il n’ait aucun doute que c’est vers vous qu’il doit se tourner, et personne d’autre. N’affirmez pas que vous êtes le meilleur, apportez les arguments en réponse à la question « pourquoi vous ? ». À cet endroit, vous pouvez détailler les caractéristiques de votre produit ou service, et pour chacun d’eux, le bénéfice que votre client peut en tirer. Pour renforcer votre crédibilité, fournissez des preuves de ce que vous avancez.

Au contraire des charlatans, montrez que vos paroles ne sont pas de vaines promesses, appuyez-les par des témoignages ou recourez au storytelling, qui consiste à raconter une histoire pour enchanter les acheteurs.

Toujours dans un souci de rassurer quant à l’absence de risque au fait de passer commande auprès de votre entreprise, pensez à inclure une garantie « satisfait ou remboursé » dans votre offre, quitte à majorer légèrement votre tarif. À moins que vous ne redoutiez un taux élevé de retours, ce qui implique de prendre rapidement des mesures correctives et préventives appropriées pour augmenter la qualité de vos produits !

Maintenant que le prospect est « accroché », un call-to-action parfaitement visible et explicite lui permet de passer commande, de télécharger un livre blanc, d’obtenir un devis, de s’inscrire à la newsletter…

Au besoin, ajoutez un petit post-scriptum pour infuser un sentiment d’urgence, par exemple en rappelant que l’offre expire à une certaine date ou que les premiers arrivés bénéficient d’un rabais plus important ou reçoivent une récompense, etc.

'