L’importance de la carte de visite

By 14 avril 2011 Blog 5 Comments

J’ai vécu récemment une expérience intéressante concernant le traditionnel échange de cartes de visite. Lors d’un rendez-vous au début duquel j’avais donné ma carte de visite à mon interlocuteur, j’ai rapidement été distrait par le sort que celui-ci lui réservait : elle a subi de nombreuses maltraitances entre ses doigts, à tel point que toute mon attention était portée sur ses mains.

En réfléchissant à cette fâcheuse expérience, je me suis demandé si le problème venait de mon interlocuteur ou de moi-même ? Si c’est généralement une chose assez commune que de donner sa carte de visite, il ne faut néanmoins pas négliger le geste avec lequel on la tend. En effet, un geste négligé peut vous valoir ce type de comportement. Pour rattraper son comportement et assurer un meilleur traitement à mon petit rectangle de papier, j’ai donc pris le parti de lui expliquer la genèse de mon logo. Il a ainsi donné plus d’importance à ma carte de visite et a finalement cessé de la tordre.

Cette réflexion m’a mené aux différences culturelles que l’on observe en voyageant quant à l’échange des cartes de visite. Au Japon, par exemple, il s’agit d’un geste très soigné qui donne lieu à un véritable cérémonial. L’échange est sujet à de nombreux codes en fonction du rang des deux personnes. La seule constante est qu’une carte de visite doit toujours être donnée des deux mains.

En France, si l’échange est moins formel, il est quand même apprécié de donner de l’importance à la carte, l’observer avant de la ranger dans un endroit spécifique (porte-cartes, portefeuille, etc.). Vous pouvez profiter de l’échange de cartes pour engager la conversation, observer des points communs ou demander d’où vient le logo de l’entreprise de votre interlocuteur.

Aux États-Unis, l’échange donne lieu à des questions très directes : depuis combien de temps occupez-vous cette fonction ? Qui sont vos clients ? Quels types d’affaires recherchez-vous ?

Vous pouvez trouver de nombreux sujets de conversation grâce à une carte de visite. La fonction de votre interlocuteur n’est pas mentionnée ? Peut-être en est-il simplement le fondateur, pourquoi ne pas lui demander ?

S’il est entrepreneur alors de nombreuses questions peuvent vous permettre d’approfondir vos relations : son secteur d’activité, sa cible, ses difficultés, en discutant il est très probable que vous puissiez lui apporter des éléments de réponses ou de bons contacts capables de résoudre ses problématiques.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, n’hésitez pas à créer les opportunités !

5 Comments

Laisser un commentaire


*