Les secteurs les plus innovants (d’après les Français)

Selon un sondage Viavoice réalisé par le groupe Vinci, les Français associent « l’innovation » aux secteurs d’activité de l’électronique, de l’informatique et de l’aéronautique. Mais qu’en est- il réellement ? 

Quel secteur d’activité se trouve être un as de l’innovation ?

Le mot innovation est bel et bien dans toutes les bouches, tout le monde en parle mais l’innovation, c’est quoi ? L’innovation est un registre majeur pour la France et plus particulièrement pour les années à venir. Elle contribuera à relancer l’économie française, nous permettra d’affronter la concurrence internationale et de « penser l’avenir et l’aborder avec davantage de confiance ».

Face à cette définition, les français ont pu être inspirés et nous dévoiler les secteurs qui, selon eux, seraient des secteurs dits « d’avenir « .

C’est le secteur de l’électronique-informatique qui arrive en tête pour 37 % des sondés. Vient ensuite, sans grande surprise, le secteur de l’aéronautique avec 34 % des suffrages. Les services en ligne sur internet sont pour les Français le troisième secteur le plus innovant. Vient en quatrième position la recherche médicale et pharmaceutique avec 30% des votes. L’énergie arrive en cinquième positon (26 %), juste devant les télécommunications (25 %), les services à la personne (17 %) et surtout l’automobile (16 %) !

Et si vous désirez posséder toutes les informations du classement, les voici !

Électronique et informatique (37 %)

Aéronautique (34 %)

Services en ligne sur internet (31 %)

Recherche médicale et pharmaceutique (30 %)

Energie (production) (26 %)

Télécommunications (25 %)

Services à la personne (17 %)

Automobile (16 %)

Habillement, mode et luxe (13 %)

Tourisme et restauration (12 %)

Transports publics (tramways, trains) (12 %)

Énergie (transport d’énergie) (9 %)

Travaux publics (ponts, routes, tunnels) (8 %)

Grande distribution (7 %)

Industrie agroalimentaire (7 %)

Bâtiment (logements, stades, musées) (7 %)

Transport aérien (7 %)

La banque, l’assurance (4 %)

Le commerce (4 %)

Autoroutes (2 %)

Agriculture (2 %)

Immobilier (2 %)

Laisser un commentaire