Les photos des réseaux sociaux : mine d’or pour les marketeurs

La reconnaissance d’image permet désormais à plusieurs start-ups d’analyser en profondeur les images postées sur les réseaux sociaux pour y déceler les produits de certaines grandes marques.

Les selfies des réseaux sociaux passés au crible par les marketeurs

On savait que le Big Data serait une mine d’or pour les marketeurs, on a désormais la certitude que la quantité importante d’images qui circulent sur internet en fera partie et sera pleinement exploitée.

En effet, grâce à des applications de reconnaissance d’images avancées, des agences comme Piquora ou Ditto Labs proposent à leurs clients de relever les apparitions de leurs produits sur les millions de selfies et autres photos publiés quotidiennement sur Internet.

Une tâche titanesque, mais aux retours garantis

Les images des réseaux sociaux et de sites de partage de photos comme Facebook,Tumbler, Flickr, Pinterest et bien sûr Instagram sont donc passées au peigne fin, étudiées et classées. Un véritable travail de fourmi lorsqu’on sait que 20 milliards de photos sont consultables par tout le monde rien que sur Instagram.

Aucune donnée n’est perdue : ces agences ne se contentant pas de repérer les simples logos, marques ou produits. Elles procèdent aussi à une analyse approfondie des postures faciales des gens (sont-ils heureux, prennent-ils du plaisir ?), de leur attitude, des habits qu’ils portent, de ce qu’ils mangent et boivent, des lieux où ils se trouvent… bref, rien n’est oublié.

Les marketeurs bénéficient ainsi d’une source de données quasi infinie sur le profil des utilisateurs et leurs habitudes de consommation.

Au final, il devient donc possible de monter des campagnes de promotion parfaitement calibrées et personnalisées en fonction des préférences du segment ciblé.

 

Laisser un commentaire