Les Français et la consommation cross-canal

By 18 décembre 2013 Blog No Comments

On entend par l’appellation «cross canal» toute activité de vente ayant recours à plusieurs moyens de distribution en relation les uns avec les autres. Pour les consommateurs, le «cross canal» se caractérise comme étant la possibilité d’acheter via différents canaux de vente, que cela soit par Internet, par mobile ou directement en magasin. Le e-commerce représentait en 2012 un chiffre d’affaires de 45 milliards d’euros, le nombre de sites marchands ne cessant d’augmenter. On compte aujourd’hui plus de 11 7000 sites marchands actifs, soit une multiplication par 8 depuis 2005. 

Comment les Français consomment-ils ?

On constate que 24% des internautes font leur choix sur internet pour finalement acheter en boutique, tandis que 26% d’entre eux font d’abord leur choix en boutique pour ensuite acheter en ligne. Les principaux achats des français sur Internet concernent la billetterie, les vêtements, les produits culturels ou encore les voyages, tandis que les achats en boutique sont davantage liés à l’alimentation, aux produits de beauté ou encore aux meubles et décorations. On estime que près de 43% des consommateurs français ont déjà eu recours à leur mobile durant leurs achats en magasin.

Quels comportements adoptent les français face à la généralisation de ces modes de consommation ?

Les Français semblent passer aisément du magasin à Internet, et inversement. En effet, près de 47% d’entre eux se renseigne sur Internet avant d’acheter un article directement en magasin, 25% d’entre eux environ font le choix de voir d’abord le produit en magasin pour l’acheter en ligne. Lorsqu’un produit n’est pas disponible en magasin, 26% des internautes ont le réflexe de consulter sa disponibilité en ligne.

Concernant la «période de pré-achat», 30% des Français réalisent une liste sur Internet avant de se rendre en magasin, 12% d’entre eux le font sur smartphone ou tablette.

Qu’est-ce qui influence les français dans leurs comportements d’achat ? 

Les offres promotionnelles sont bien évidemment très influentes concernant le comportement d’achat des français. Ainsi, les promotions en magasin, les coupons et les prospectus sont les éléments qui les influencent le plus à se rendre en magasin, tandis que ce sont l’e-mail, la recommandation d’un ami ou le courrier postal qui les poussent davantage à consommer via le web.

Le bouche-à-oreille demeure le moyen le plus efficace pour pousser les consommateurs français à l’acte d’achat. Il encouragerait 65% d’entre eux à se rendre sur le site web de l’enseigne, 53% à se rendre en magasin pour en savoir plus, 64% à acheter en magasin mais encore 44% à en parler à un ami ! Le «cross-canal» fait ainsi la part belle aux avis de l’entourage du consommateur, puisque pour ce dernier 36% des conseils d’experts, 33% des conseils d’amis et 26% des conseils d’internautes comptent et peuvent être déterminants dans la décision finale d’achat.

On assiste bel et bien à l’avènement du cross-canal. Le consommateur utilise désormais tous les réseaux de distribution à sa disposition et n’hésite plus à passer de l’un à l’autre en fonction de ses besoins et de ses attentes. Le challenge pour les marques et les commerçants sera peut-être de savoir proposer à leurs consommateurs une même expérience client, qu’elle se fasse via le web ou directement en magasin.

Laisser un commentaire


*