Le marketing viral ou buzz marketing

Le marketing viral consiste à diffuser un message publicitaire attractif et nouveau à une vitesse exponentielle. Il doit respecter un plan et des objectifs définis dès le départ afin d’arriver à un but précis, à savoir toucher la bonne cible.

Le buzz se fait par l’intérêt que portent les internautes sur le message. Ils deviennent eux-mêmes ambassadeurs de ces marques qui veulent les attirer.

Le marketing viral peut se présenter sous plusieurs formes, la plus utilisée étant la vidéo puisqu’il s’agit d’un contenu digestible et facilement partageable grâce aux réseaux sociaux.

Il faut définir le but final et les étapes pour y accéder afin de réussir sa campagne. Les étapes pour réussir sa campagne de marketing viral sont : définir sa cible, établir et diversifier les objectifs, définir son budget, motiver les internautes, enclencher et maintenir l’activité.

Tout d’abord, il est important de définir sa cible, une campagne de publicité demande un gros investissement financier, il est donc important de ne pas se tromper sur le message et de savoir comment attirer la cible vers ce message.

Il faut créer un effet de surprise, un étonnement chez l’internaute, pour que celui-ci ait envie d’en savoir plus et de cliquer sur la campagne, par exemple avec l’apparition de « jeux concours  ou  de bannières publicitaires originales. Elles créent un effet de surprise quand elles apparaissent de manière impromptue. 

Le reporting de la campagne virale va être l’élément clé pour définir le succès. En fonction du nombre de visites,  de vues, de commentaires, il est possible de mesurer si la campagne a fait un « buzz » ou au contraire n’a suscité aucune réaction de la part des internautes.

Pour  être viral « le dispositif doit être envoyé par une personne à au moins cinq autres » estime Grégory Pouy, directeur stratégie et communication chez Vanksen. Ainsi l’effet de levier est puissant et permet de multiplier le nombre de pages vues dès les premières heures.

Dans le cas d’une campagne de marketing viral comme dans celui d’une campagne publicitaire classique, un des objectifs principaux est que le retour sur investissement doit être positif. Une campagne doit être efficace afin de ne perdre ni argent, ni clients.

Exemples de campagnes virales réussies :


Pub Bic : Bic surf sur la lame

Cible : Hommes de 15 à 35 ans

Méthode d’accroche : Film viraux et humoristiques

Vues : 80 000 fois dès la première semaine 

Pub Sarenza.com : « Qu’est-ce qui fait courir les filles ? »

 talons-marketing-sarenza-courir-course-stratégie-vriale

Sarenza a lancé le premier championnat national de course en escarpins.  Une publicité et une communication inédites  et efficaces.

Les risques et les limites du Marketing Viral :

Il est important de bien utiliser le marketing viral ! En effet, s’il permet de faire un énorme buzz positif pour la marque, il peut également susciter de nombreuses réactions négatives (attention aux interprétations des codes et aux détails) celui-ci peut ne pas connaître le succès. Si la campagne ne connaît pas de succès, c’est mauvais pour l’image de la marque, pour le produit, pour la réputation de la marque et pour le budget investi dans cette campagne.

C’est pourquoi définir les étapes et les objectifs tout en restant réaliste est le pilier de la campagne publicitaire virale.

 

Laisser un commentaire

*

'