Le marché des produits d’occasion

By 11 janvier 2014 Blog No Comments

Selon une étude de Xerfi, leader des études économiques sectorielles, le marché des biens d’occasions estimé en France à 5,5 milliards d’euros, ne connaît pas la crise, bien au contraire puisqu’il serait même en plein essor ! Mais « la bonne santé » de ce marché est-il une conséquence indirecte de la crise ou les consommateurs ont-ils réellement changé leurs habitudes de consommation ? 

Il est certain que la crise et la situation financière actuelle des ménages français sont en relation directe avec la bonne santé du marché des biens de consommation d’occasion. On observe une très belle performance de ce marché, qui profite assurément des restrictions imposées aux ménages, mais pas seulement…

S’il est évident que le marché d’occasion est une aubaine pour ces ménages en quête d’économie, il est aussi évident que ce n’est plus la seule et unique motivation qui les anime : le consommateur a évolué et ne possède plus les mêmes priorités. Ainsi, on observe une montée en puissance des motivations écologiques et citoyennes qui jouent un rôle majeur dans l’évolution des modes de consommation des ménages.

On observe également une évolution des entreprises qui proposent des offres commerciales impactées par la motivation principale des consommateurs : faire des économies. Le marché de l’occasion change durablement et s’inscrit dans un rejet certain de l’hyper-consommation et de l’adoption de l’achat dit « plaisir ».

La pratique de l’occasion a donc réellement mutée d’un point de vue social. Alors qu’il y a quelques années l’achat d’un objet d’occasion était synonyme de honte, c’est aujourd’hui une pratique tendance encouragée par la communauté et les nouveaux outils comme Internet.

On peut ainsi observer une multiplicité des acteurs intervenant dans ce nouveau modèle. Outre les organismes solidaires ou les brocanteurs et antiquaires spécialisés dans ce marché depuis des années, on peut aujourd’hui voire apparaître de nouveaux acteurs issus de l’internet : Ebay, Leboncoin, PriceMinister ou encore Vestiairecollective.com sont aujourd’hui des éléments incontournables du marché des biens d’occasion.

Ces plateformes, en plus de correspondre aux nouvelles envies et valeurs des consommateurs, se servent de ce marché afin de différencier leurs offres qui ne sont plus uniquement centrées sur le prix. Ils vendent en effet des produits, mais également des valeurs qui correspondent aux consommateurs, sur un marché promis à un grand avenir…

Laisser un commentaire


*