Le GéoCRM

By 1 décembre 2011 Blog No Comments

Le géoCRM est une nouvelle idée qui associe la géoproductivité et l’outil CRM. 

La géoproductivité regroupe un ensemble de fonctions qui a pour but d’améliorer les performances d’une entreprise en prenant en compte la géolocalisation des comptes gérés, ceux des clients, des partenaires, des fournisseurs. etc.

L’outil CRM permet la gestion de la relation client, il permet de renforcer la communication entre une entreprise et ses clients et il automatise les différents composants de la relation client tels que : l’avant et l’après vente, les ventes et la gestion du service clientèle pour s’assurer un bon suivi des clients. 

Le géoCRM comprend l’outil CRM auquel sont intégrées des fonctions de géoproductivité, ce qui permet, à partir de celles-ci, de définir où se situe l’activité commerciale, les clients, les fournisseurs, les partenaires, pour essayer de suivre tous ces comptes et tracer un itinéraire en temps réel. 

Le géoCRM permet donc de calculer un itinéraire regroupant, les visites commerciales ou d’interventions à effectuer sur une zone géographique définie et sur une période donnée, et d’associer à celles-ci les coordonnées clients ou prospects se trouvant dans cette zone auxquels il serait intéressant de rendre visite pour optimiser le parcours.

Cette nouveauté intéresse en particulier les entreprises employant des commerciaux et des techniciens d’interventions. En effet ceux-ci passent leur temps sur les routes, pour des visites commerciales, des interventions, ou pour rencontrer et prospecter les clients actuels ou les futurs clients.

Le but est d’optimiser les trajets, le temps de travail et les dépenses en carburant en regroupant les visites commerciales et les visites clients. Réduire les kilomètres, améliorer les performances de l’entreprise et sa rentabilité en un temps réduit.

Le géoCRM comprend d’autres fonctions : il permet de calculer le nombre de kilomètres parcourus, de répertorier le temps de chaque visite, et de savoir où les commerciaux se situent. Cela permet de mieux répertorier les ventes, savoir qui a vendu quoi et où, connaître le chiffre d’affaire par produit et par zone, connaître les zones les plus rentables et approfondir le commerce dans celles-ci.

Il est alors plus facile de renforcer ces zones commerciales mais également de connaître la rentabilité d’un client sur l’entreprise par rapport aux dépenses effectuées pour celui-ci.

Le parcours qui est donc défini par avance et qui regroupe des visites commerciales et des visites clients permet de pouvoir prévenir les clients de leur passage et de leur donner une horaire de passage, le message est automatisé par le géoCRM quand le trajet est validé.

Il peut également avertir les personnes présentes dans le géoCRM de la présence d’une personne de l’entreprise aux alentours de l’itinéraire défini. 

Laisser un commentaire


*