Le conscious marketing ou marketing responsable

Le conscious marketing est une forme de marketing assez récente, que l’on peut traduire par marketing « responsable » ou encore marketing « durable ».

Le marketing responsable désigne le fait, pour une marque, de promouvoir un comportement « responsable » de la part des clients ou consommateurs mais surtout venant d’elle-même. Mais que signifie donc « responsable » ? Il s’agit de répondre de manière adéquate aux questions liées au respect de l’environnement, ou par exemple à la prévention des pratiques excessives ou dangereuses comme cela pourrait être le cas avec la consommation d’alcool. Le marketing responsable peut ainsi englober un certain nombre d’éléments n’ayant pas nécessairement de rapport les uns avec les autres.

Le marketing durable est similaire, mais revêt d’autres aspects, comme celui du respect des employés et des clients, et le respect d’une certaine éthique, notamment vis-à-vis des logiques environnementales et sociales. Il s’inscrit notamment dans la démarche du développement durable.

Ainsi, le conscious marketing regrouperait toutes les méthodes de marketing, des plus traditionnelles au plus modernes, promouvant certains produits, certaines marques, en mettant en avant leurs aspects sociaux et environnementaux de sorte que cela soit perçu de la manière la plus positive possible par les consommateurs et clients.

D’un certaine manière, le conscious marketing est lié à la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) mise en place dans certaines sociétés: faire de son activité une activité durable, pour la société, les parties prenantes et l’environnement en intégrant les préoccupations de chacun à l’activité de l’entreprise. Il s’agit finalement d’une contribution des entreprises aux enjeux du développement durable, qui se traduit sous diverses formes, et notamment, comme nous avons pu le voir, dans les méthodes et techniques de marketing mises en place.

Ce ne sont donc pas les moyens mis en œuvre qui caractérisent ce type de marketing, mais bien l’information et le message que l’on cherche à faire passer. C’est pourquoi il convient de décrypter les messages envoyés par les entreprises adoptant cette stratégie, afin de vérifier que les informations données correspondent bien à la réalité des choses concernant la durabilité de leur activité : il n’est pas rare d’avoir à faire à des sociétés malfaisantes usant du « GreenWashing » (retrouvez notre article sur le green marketing et le GreenWashing ici http://tastymarcom.com/green-marketing-et-greenwashing/).

Un mot d’ordre : méfiance ! Si les logiques environnementales et sociales sont tout à fait honorables, il convient de ne pas en user à tort en trompant le consommateur. Nul n’est dupe et toute chose finie un jour par se savoir !

Laisser un commentaire


*