L’appellation bio : une tendance en vogue !

By 1 avril 2012 Blog No Comments

Autrefois, le bio était uniquement consommé par certaines personnes.
Depuis peu, les produits bios se développent, sont à la mode et se répandent dans le monde entier. Consommer bio est devenu très tendance. De nos jours, les marques n’hésitent pas à jouer la carte du bio pour vendre leurs produits.
Pourquoi l’appellation bio est-elle, aujourd’hui, si prisée ?

La différence entre un produit bio et non bio se trouve essentiellement au niveau de la fabrication. De nombreux labels ont été mis en place afin de certifier les produits bios. Avant d’être labellisé, chaque produit doit faire l’objet d’un contrôle par un organisme spécialisé. Ainsi, les consommateurs sont rassurés et sont persuadés que les produits qu’ils consomment sont bios. Parmi ces labels on peut citer : AB (Agriculture Biologique) pour l’alimentation, ECOCERT pour les cosmétiques et BIORE pour le textile.

De nombreuses marques utilisent le bio pour améliorer leur image et communiquer au près de leurs clients. Les entreprises veulent montrer qu’elles sont éco-responsables et qu’elles se soucient de l’environnement. Cette stratégie attire de plus en plus de consommateurs. En effet, le bio met en avant les caractéristiques saines des produits. On entend d’ailleurs très souvent que les produits bios sont meilleurs pour la santé.
Les entreprises en développant leurs gammes de produits bios s’engagent pour la planète tout en proposant des produits sains. Les consommateurs se sentent également responsables et agissent par leur mode de vie à la protection de la planète.

Les labels représentent une garantie pour les clients concernant la qualité des produits qu’ils consomment. Aujourd’hui, ils sont devenus des forces de vente. C’est pourquoi, de nombreuses marques n’hésitent plus à utiliser le bio comme stratégie marketing et cherchent à se positionner sur ce marché.

Parmi les plus connus, nous pouvons citer Nuxe, L’Oréal, Yves Rocher pour les cosmétiques, et Carrefour pour la grande distribution.

Le bio est devenu une tendance et nombreux sont ceux qui se laissent entraîner par cet effet de mode de « consommation de produits bios ».

En moyenne, les produits bios sont 30 % plus chers que les produits classiques, il reste donc réservés à une élite. Il est intéressant pour les marques de cibler efficacement cette clientèle afin d’augmenter la commercialisation de ces produits.

Laisser un commentaire


*