La difficile relation entre génération X/Y et les marques

By 11 novembre 2013 Blog No Comments

Ces deux générations possèdent de nombreuses divergences mais partagent pourtant un socle de valeurs communes très fortes. Quelles sont les réelles différences entre ces deux générations et quelles perceptions ont-elles des marques qui les entourent ?

Alors que la génération X représente des trentenaires et jeunes quadras conditionnés par la construction d’un foyer, économes et fonctionnels dans leurs achats, la génération Y, ou « Echos Boomers » représentée par les 18/29 ans sont des jeunes nés et éduqués dans un univers 2.0, tournés vers la sphère amicale, qui selon le sociologue Jean-Luc Excousseau, raffolent des codes que leur impose la société.

Malgré leurs nombreuses divergences, il est indéniable que ces deux générations ont bien plus en commun qu’il n’y semblerait. Au vu de la conjoncture actuelle, l’évolution de leur pouvoir d’achat et la crainte du chômage sont des préoccupations communes à ces deux catégories. Ils se retrouvent également autour de valeurs traditionnelles communes telles que la famille ou le respect. Elles partagent également l’aspiration du confort, de la santé et du plaisir, mais elles partagent surtout (et en permanence) des univers de marques communes.

En effet, d’après une étude réalisée par Nomen, spécialiste des études qualitatives et quantitatives, ces deux générations ont eu tendance à citer les mêmes marques lorsque l’on a cherché à savoir qu’elles étaient les marques les plus populaires sur 5 grands secteurs de consommation.

C’est ainsi que de nombreuses marques ont été citées par les deux générations. C’est le cas de Kinder et Lego qui sont arrivées en tête des marques nostalgiques, ou de Samsung et Apple, pour les marques indispensables au quotidien. Le critère de choix rapport/qualité/prix est également un critère primordial pour les deux générations, et ce pour tous les secteurs.

Les réponses divergentes se font voir lorsque l’on parle des marques engagées dans le social et l’environnement. En effet, les deux générations présentent des difficultés pour identifier les marques impliquées dans les problématiques de respect de l’environnement (même si l’innocuité du produit est fortement importante pour la génération X). Ce n’est donc pas un avis divergent mais un réel manque d’informations et de connaissances envers cette catégorie de marque, et ce manque d’informations se trouve être une nouvelle fois… un point commun !

Laisser un commentaire


*