L’Internet des Objets révolutionne le marketing

IoT Internet des Objets

La croissance exponentielle de l’IoT (Internet des Objets) est en train de révolutionner le marketing. Avec les milliards d’objets connectés attendus d’ici à 2020, les professionnels du secteur sont unanimes quant à la nécessité de s’adapter aux nouvelles exigences des consommateurs.

L’IoT au cœur des stratégies marketing

L’essor de l’Internet des Objets ouvre d’ores et déjà une infinité de possibilités pour les marketeurs, pour augmenter l’efficacité des campagnes publicitaires et de promotions, mais aussi pour améliorer leurs applications mobiles.

La masse de données collectée au travers des objets connectés est déjà utilisée pour mieux comprendre le marché et les utilisateurs consommateurs, et leur proposer une expérience optimisée.

Progressivement, l’objectif est l’identification immédiate de nouveaux besoins pour y apporter une réponse rapide et pertinente avec des objets toujours plus intelligents.

Un réseau publicitaire unique incluant les annonceurs pourrait également être instauré. Élément central, le smartphone assurerait la communication, par exemple entre tous les appareils domestiques, pour que les annonces publicitaires diffusées à la télévision tiennent compte des informations reçues des autres équipements.

Un tel développement représente une source de revenus potentielle pour les fabricants d’objets, mais également pour les professionnels du marketing. Il est néanmoins conditionné à l’accord du consommateur, à l’anonymat des données et à la transparence des moyens utilisés pour les collecter et les analyser.

Les enjeux du marketing de demain

Au-delà des objets connectés, le marketing sera impacté par le packaging connecté, véritable écosystème qui inclut tous les services rattachés à un objet : notice d’utilisation, informations et conseils pour profiter au maximum de ses fonctionnalités, SAV, etc.

Pour garantir la sécurité, des experts suggèrent la création d’un langage crypté. Les détenteurs d’un produit connecté pourraient alors, grâce à ses identifiants, avoir l’exclusivité de l’utilisation de l’objet depuis son smartphone.

Le principal défi des professionnels du marketing, outre le caractère très mouvant des consommateurs, est la capacité à intégrer et exploiter les données obtenues des objets connectés pour « l’Internet of Me ». Ce service hyper personnalisé, qui vise à satisfaire les préférences et attentes de chaque client avec la plus grande précision et sur tous les types de supports, modifiera en profondeur le marketing et la relation client.