Inbound marketing contre Outbound Marketing ? Pas si sûr…

By 8 avril 2013 Blog No Comments

L’outbound marketing désignerait, de manière péjorative, les méthodes de marketing traditionnel. Son contraire, l’inbound marketing désigne les méthodes de marketing visant à déployer des actions dans le but d’être trouvé par le consommateur. L’idée, contrairement à l’outbound marketing, est de ne plus déranger le consommateur et de le laisser venir spontanément.

L’inbound marketing s’oppose-t-il nécessairement à l’outbound marketing ?

Pas nécessairement. Avec l’apparition du web 2.0, les techniques d’approche et de fidélisation du consommateur-client ont fortement évolué. Ainsi, les entreprises ont tout intérêt dans un premier temps à ce que leurs prospects ou clients s’adressent naturellement ou spontanément à elles, en leur délivrant des informations utiles ou des services pratiques, en mettant en place une politique de marketing relationnel. C’est à ce moment qu’intervient l’inbound marketing. Pour le mettre en place, certains éléments sont nécessaires : mise en place d’un site complet, facile, fluide, lisible, orienté utilisateur, mise en place de newsletters, de formulaires de contact, d’offres de contenu premium, etc. Enfin, il est nécessaire de disposer d’une excellente réputation.

Comment se traduisent concrètement ces deux méthodes ? Comment les mettre en place ?

On retrouve toutes les approches intrusives du marketing traditionnel : publicité médias, mailing, phoning, événementiel, etc. À l’inverse, l’inbound marketing intègre les tactiques de promotion des contenus onlines : SEO (référencement naturel), SEM (liens commerciaux), SMM (medias sociaux dont les blogs et les réseaux professionnels).

Dans un premier temps, il est nécessaire sur internet d’être facilement visible par ses clients et prospects. Pour se faire, la combinaison de trois éléments s’impose : rédaction d’articles de qualité sur votre blog afin de dynamiser le trafic de votre site, avec des publications de contenu régulières liées à certains mots clés pertinents par rapport à votre cible, afin de fidéliser votre audience; l’optimisation des mots clés pour les moteurs de recherche, notamment par un travail d’optimisation des balises HTML; enfin, l’utilisation mixte des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +, LinkedIn, Viadeo, YouTube, DailyMotion, Pinterest, SlideShare, etc.) afin de promouvoir votre site et vos contenus. Suite à cela, il conviendra d’orienter votre site en fonction de l’utilisateur, c’est à dire le rendre attractif et simple d’utilisation. De même, enrichir votre site en call-to-action (inscription newsletters, suivi social, formulaire de contact, offre de contenu premium, etc).

Suite aux mises en place de toutes ces actions, il s’agira de mener des actions de marketing plus traditionnelles, comme les e-mailing, l’achat de mots-clés, diffusion de publicités sur les différents médias…

Vous l’aurez compris, c’est l’inbound marketing qui tend à se développer aujourd’hui. Son coût est généralement bien inférieur aux techniques de marketing ordinaires, et son impact sur votre cible est bien plus important… Pour info, voici quelques chiffres significatifs :

– 44% des courriers publicitaires ne sont jamais ouverts.

– 86% des personnes zappent les spots publicitaires à la télévision.

– 84% des 25-34 ans ont quitté un site en raison d’une publicité non pertinente ou intrusive.

– le coût par lead pour l’outbound marketing est plus élevé que celui pour l’inbound marketing.

Laisser un commentaire


*