Grande distribution : avenir et tendances à venir

By 19 avril 2014 Blog No Comments

La récente crise économique a bouleversé un certain nombre d’habitudes de consommation qu’avaient les Français, mais également la perception qu’ils en avaient.

Face à la crise et à ses conséquences, quel avenir pour la grande distribution ?

La crise, comme chacun le sait, a eut un impact fort sur la consommation des Français. 48 % d’entre eux se limitent dans leurs achats, 14 % renoncent régulièrement à passer à l’acte. De ce fait, 72 % d’entre eux tentent de consommer différemment à cause de la crise. On peut évoquer le succès grandissant du commerce collaboratif : co-voiturage, troc. Plus de 50 % des consommateurs français se disent ouverts à ce type d’alternatives. Ils sont même 91 % à se dire prêts à recourir directement aux producteurs locaux ! D’autres tendances se dessinent quant à la qualité de leur consommation : les consommateurs français souhaitent moins gaspiller, privilégier les produits locaux et de saison et acheter plus souvent des produits basiques pour cuisiner eux-mêmes plutôt que de choisir des plats industriels prêts-à-consommer.

Les consommateurs attendent des acteurs de la grande distribution de leur offrir un plus grand choix de produits qualitatifs à de meilleurs prix. Les Français souhaitent bénéficier de la garantie de trouver des produits d’origine certifiée, une plus grande offre de produits bio. Mais les attentes des consommateurs ne sont pas uniquement liées aux produits : l’accueil, le conseil, la proximité et l’ambiance des lieux de courses sont autant de critères à prendre à compte.

Quelles seront les prochaines tendances qui vont influencer le secteur ? 

Comme nous l’avons rappelé, la gestion de la crise sera l’un des défis majeurs du secteur pour assurer la pérennité de l’activité, même si pour le moment les ventes continuent globalement de progresser.

Avec l’émergence du numérique, des réseaux sociaux et de leur implantation dans le quotidien des consommateurs, de nouvelles possibilités d’offres et de promotions se dessinent pour les professionnels du secteur : plus de proximité avec les consommateurs, une meilleure connaissance des besoins, un accès facilité à des multitudes de données clients.

Les infrastructures également seront à l’honneur : réduction des grands espaces, développement du commerce de proximité et du Drive qui connaît un large succès.

Bien évidemment, l’intérêt grandissant des consommateurs pour le durable, le bio, le local, le made in France et tout ce qui a attrait à l’environnement aura des répercussions sur la grande distribution qui se devra d’offrir un plus large choix de ces produits et services-là, mais également d’en garantir la fiabilité.

Une chose ressort de toutes ces informations : l’avis du consommateur sera au cœur des problématiques qui vont toucher le secteur de la grande distribution ces prochaines années.

Laisser un commentaire


*