E.Leclerc veut contrer le géant Amazon

Le poids lourd de la grande distribution E.leclerc ambitionne de devenir le leader du e-commerce français et contrer notamment le géant américain Amazon. Pour réaliser cette transformation digitale, le groupe va investir un milliard d’euros sur les trois prochaines années.

Le groupe Leclerc investit 1 milliard d’euros pour sa transition digitale…

Les consommateurs français achètent de plus en plus sur Internet, et E.leclerc entend profiter de la formidable croissance de ce marché pour consolider sa position en tête et augmenter son chiffre d’affaires actuel sur ce canal. En même temps, pour s’imposer comme le numéro 1, il est impératif de se préparer à la future concurrence d’Amazon en offrant le meilleur accompagnement à ses clients.

Cet investissement massif doit servir à créer un portail de vente en ligne et refondre les sites actuels, à optimiser la logistique en ouvrant de nouveaux entrepôts et en développant le réseau de points de livraison, ainsi que le drive. Au total, l’activité devrait générer 10 000 postes. Outre les services numériques, une partie du budget est destiné à rendre les hypermarchés Leclerc plus attractifs pour les consommateurs, notamment grâce à des services annexes.

… et renforce sa stratégie cross-canal

Les changements prévus, s’ils sont considérables, ne signifient donc pas la fermeture des commerces traditionnels de l’enseigne, mais le recours à une stratégie cross-canal impliquant une transformation en profondeur des modes de vente, autant en ce qui concerne les circuits de distribution que les processus d’achat.

C’est sur cette évolution à l’échelle nationale vers le numérique que repose la résistance du groupe contre la pression accrue d’Amazon et son maintien au sommet sur le marché de l’Internet.