Le client doit rester au cœur de toute stratégie marketing efficace

Clients et stratégie marketing

Le numérique, les nouvelles habitudes de consommation, la place grandissante de la data, ainsi que la multiplication des canaux, ont entraîné de profonds changements dans le domaine du marketing. Les méthodes, les outils et les métiers ont évolué, mais les principaux objectifs demeurent : conquérir et fidéliser le client, ce qui impose de mettre en œuvre une stratégie consumer centric.

Les grands bouleversements dans le métier de marketeur

Le monde se digitalise et devient de plus en plus concurrentiel et complexe. Pour les marketeurs, les processus s’accélèrent, la data prend une importance croissante. Leur performance, et par extension, celle de l’entreprise, exige d’eux une grande réactivité pour s’approprier les nouveaux outils et s’adapter à l’évolution rapide des attentes des clients et prospects. Mieux, ils doivent être en mesure d’anticiper ces besoins, ainsi que les nouvelles tendances sur leur marché et dans leur profession grâce à une veille permanente.

L’agilité devient une condition de survie. Pour rester efficaces, les marketeurs doivent rester inventifs, se réinventer sans cesse. Car dans cet univers très fluctuant, même les porteurs d’innovations n’ont pas l’assurance de rester longtemps en tête. Pour augmenter les ventes et renforcer l’engagement envers une marque, laquelle est le seul élément impossible à copier par les rivaux, l’effort doit être constant.

Le client, centre immuable de toute démarche marketing

Mais malgré ces bouleversements, le cœur de la réflexion marketing doit rester le client. Dans tous les domaines d’activités, le succès et la pérennité de l’entreprise reposent sur sa capacité à comprendre les véritables attentes des consommateurs ciblés et à y répondre de manière personnalisée. Quelle que soit la demande, elle doit proposer le produit ou le service pertinent au bon moment et sur le canal approprié.

Les acteurs du BtoC l’ont parfaitement compris et ont ajusté leur offre ainsi que leur organisation en conséquence. À l’inverse, dans le BtoB, nombre d’entreprises restent attachées à leur vision et leurs manières de procéder habituelles. Certes, celles-ci leur ont permis de progresser jusqu’à un certain point, mais leur font rater des opportunités d’affaires ou de partenariats.

Une révolution attendue avec l’essor de la voix

Le défi à relever pour les marketeurs prend une autre dimension avec la multiplication des objets connectés et de l’intelligence artificielle. Aussi bien dans un cadre professionnel que privé, le digital révolutionne la façon d’interagir avec l’environnement, mais également entre les personnes.

La voix, en plein essor, avec la généralisation des assistants vocaux et chatbots dans notre quotidien, est en train de révolutionner le marketing. En matière de search marketing, notamment, les requêtes vocales vont progressivement se substituer aux requêtes textuelles ; or, elles sont nettement plus longues et plus proches du langage naturel.

Pour offrir aux clients une expérience optimisée, plus fluide, intuitive et interactive, plus que jamais, pour les professionnels du marketing, l’analyse des données est primordiale.

'