Chatbot, un outil révolutionnaire pour le marketing

Chatbots et marketing

Un sondage sur la plateforme d’applications cloud Oracle révèle que 34 % des marques en France ont déjà adopté le chatbot, et 80 % prévoient de se lancer d’ici à 2020. Un succès qui annonce une véritable révolution pour les professionnels du marketing.

Le nouvel outil tendance pour les marketeurs

Les chatbots sont les nouveaux outils tendance dans le domaine du service client et du marketing. Déjà, bon nombre de marques se sont laissé séduire par ces robots conversationnels capables de tenir des échanges avec les clients.

Intégrés aux plateformes de messagerie, ils permettent aux consommateurs de poser des questions via Facebook Messenger, WhatsApp… Considérant la place qu’occupe le smartphone dans notre quotidien, ce nouveau canal de communication pourrait faire passer le marketing dans une nouvelle ère.

Une évolution liée à l’essor de l’IA

Pourtant, l’outil date déjà d’une dizaine d’années. Mais les récentes avancées de l’intelligence artificielle ont permis un gain notable en fluidité et en efficacité. Et les progrès attendus ne peuvent qu’améliorer l’expérience client, selon les experts d’Oracle.

En effet, les chatbots sont dotés de capacités d’auto-apprentissage. Au cours des trois prochaines années, avec l’essor de l’IA, et des investissements importants en R&D, ils devraient aider les marketeurs à relever un défi majeur : celui de la personnalisation poussée au maximum des échanges avec les clients et prospects. Les marques espèrent ainsi pouvoir renforcer leur proximité avec leur communauté en adoptant le discours et le ton appropriés.

Une technologie pas forcément pertinente pour tous

Le bot répond à différents types de besoins dans le domaine du marketing digital. Dans le secteur des services, il aide au conseil et à l’accès à des contenus exclusifs. Au moment de l’achat, il facilite le règlement avec une intégration de plus en plus poussée des moyens de paiement. Dans l’univers de l’information et des jeux, il permet d’offrir une expérience de lecture innovante, etc.

Pour autant,l’utilisation de ce robot n’est pas forcément pertinente pour toutes les entreprises. Dans l’hôtellerie par exemple, bien que 2000 à 3000 conversations s’engagent quotidiennement sur le chatbot d’Accor Hôtels, la simplification attendue sur les réservations n’a pas été au rendez-vous. La chaine hôtels Mercure a pour sa part choisi d’utiliser l’outil pour géolocaliser les touristes et leur raconter des anecdotes sur les lieux visités.