Les blogueurs influenceurs, partenaires stratégiques des professionnels du tourisme

Blogueurs influenceurs

Dans l’univers du voyage, les blogueurs influenceurs jouent un rôle croissant. Sur ce marché de plus en plus concurrentiel, le digital est incontournable et l’intervention de ces prescripteurs devient cruciale. Pour gagner en visibilité auprès des internautes et augmenter le chiffre d’affaires, les professionnels du tourisme collaborent de plus en plus souvent avec ces acteurs clés du secteur du marketing 2.0.

Les blogueurs, rois du web et des réseaux sociaux

Facebook, Instagram et les blogs comptabilisent quotidiennement des milliards d’interactions. Pour les entreprises du B2C, ce sont des canaux de communication incontournables et les blogueurs s’imposent comme leurs nouveaux partenaires stratégiques.

Ces experts du cyberespace et des réseaux sociaux en particulier ont la cote auprès des consommateurs, notamment les plus jeunes. Parmi ces derniers, une majorité suit ces prescripteurs sur les réseaux sociaux, qu’ils voient comme un expert d’un domaine spécifique en mesure de leur prodiguer des recommandations pertinentes en toute indépendance.

De façon générale, les Français, fatigués des publicités agressives et en quête d’interactions humaines et de conseils, apprécient ce nouveau visage de la publicité. Ainsi, ils sont nombreux à avouer avoir déjà été poussés à l’achat par un influenceur, ou porter un intérêt accru pour un produit ou une marque « promue » par un influenceur.

Rôle clé des blogueurs dans l’univers du voyage

Dans le secteur du voyage, plus de la moitié des ventes sont conclues sur Internet et le quart, via mobile, pour gagner en visibilité et en notoriété. Pour capter des clients supplémentaires et accroître leur chiffre d’affaires, les acteurs du tourisme sollicitent de plus en plus souvent les blogueurs.

Ces derniers, en produisant des contenus vidéos, photos ou éditoriaux où ils partagent leurs propres expériences, valorisent avec originalité une destination, un site ou une activité hors du commun. Ces contenus authentiques et inspirants ont un fort pouvoir de prescription qui fait toute la différence, aussi bien auprès des millenials que de leurs aînés.

Ils contribuent par ailleurs à donner une image plus moderne aux acteurs du tourisme et booster leur audience auprès du public.

Une activité lucrative pour les meilleurs

Les meilleurs influenceurs parviennent à tirer des revenus confortables de leur activité, puisque certains facturent leurs services jusqu’à 5 000 euros pour 5 jours. D’autres ont carrément ouvert une petite entreprise où chaque collaborateur a sa spécialité.

Mais ces professionnels ne représentent que 10 % de la communauté toujours plus large des blogueurs. En effet, la perspective de voyages gratuits attire depuis quelques années des dizaines de personnes pas forcément talentueuses ou compétentes.

Or, créer un contenu de qualité qui sort du lot nécessite la maîtrise des techniques audiovisuelles (prise de vues, montage), éditoriales et de référencement. Le taux d’engagement des followers et leurs interactions avec l’influenceur sont également cruciaux. Une campagne à succès demande par conséquent beaucoup de travail, et à plein temps.

Les critères de sélection d’un bon blogueur

Pour éviter les opportunistes, les agences de communication et les professionnels du voyage multiplient les mesures. Des logiciels détectent les blogueurs qui achètent des « suiveurs », les profils sur Facebook, Twitter et autres plateformes font l’objet d’une vérification minutieuse, et les posts à visée uniquement commerciale sans émotion ni vision personnelles sont rapidement repérés. De plus, des entretiens sont menés avant toute collaboration.

Pour choisir un influenceur, en plus du ROE (nombre de personnes touchées/engagées et de post produits) et du ROI (surcroît de ventes générées et de visiteurs), la dimension humaine est primordiale : la passion, les valeurs. Car c’est bien cette authenticité qui séduit…

'