Quelques astuces pour booster votre image et votre visibilité à moindres frais

Communication des PME

La communication est généralement le dernier poste de dépenses des petites ou très petites entreprises qui préfèrent concentrer leurs investissements sur leur cœur d’activité. Pourtant, il est tout à fait possible de mettre en place une politique de valorisation de son image avec des moyens limités. Voici quelques conseils pour communiquer sans se ruiner.

Réseaux sociaux, à chacun sa spécificité

Ce n’est un secret pour personne, les réseaux sociaux sont incontournables dans le mix de communication. Pour autant, il ne s’agit pas d’utiliser Facebook à tort et à travers. Chaque réseau social convient en effet à une forme de communication particulière. Ainsi, Twitter est particulièrement adapté pour les phrases courtes et percutantes. Attention, hashtag obligatoire sous peine de limiter le buzz que vous pourrez générer.

Instagram ou Pinterest restent les meilleures options pour poster des images ou des photos. Quant à Facebook, le réseau social numéro un reste la plateforme idéale pour les textes courts ou les photos ou vidéos accompagnées d’une petite introduction. Idéalement, mieux vaut donc assurer une activité régulière sur chacune de ces plateformes plutôt que de se contenter d’une présence exclusive sur l’une d’entre elles.

Pensez global, travaillez local

D’accord, avec Internet vous pouvez désormais vendre vos produits et éventuellement vos services à l’autre bout de la planète. Mais avant de penser à conquérir le monde, le mieux est de vous constituer une bonne base de clients dans votre région.

En parallèle, pourquoi ne pas en profiter pour soutenir votre écosystème local en travaillant avec d’autres TPE et PME proches de chez vous ? Vous serez sûrement étonné des possibilités de synergies, mais également d’économies générées par ce type de collaborations !

Pas les moyens de vous payer les services d’une agence ? Pensez aux freelances !

Toujours avec cette idée de « penser global » en tête, n’oubliez pas que vous avez désormais accès à une communauté de freelances opérant dans des domaines aussi variés que la rédaction, le graphisme ou la création de sites internet. En profitant de ces talents, vous avez la possibilité de vous doter d’un logo ou d’une plateforme de communication ou de vente en ligne qui n’auront rien à envier à ceux de certains grands groupes.

Une fois la confiance installée, pourquoi ne pas leur confier les rênes de votre communication en leur demandant par exemple d’assurer pour vous la conception et la rédaction d’une newsletter ? Souvent négligée par manque de temps, la newsletter représente en effet un vecteur de communication puissant, à condition toutefois que son contenu et ses dates d’envoi restent pertinents par rapport à votre activité.