Analyse de l’étude de l’AACC : la créativité, source de compétitivité

By 3 juillet 2011 Blog No Comments

Les sondages réalisés lors de l’étude sur la créativité de l’AACC le prouvent, la créativité est une source majeure des entreprises pour augmenter sa compétitivité sur un marché.

Suite à cette étude, il apparait une nette fracture entre les sociétés de moins de 500 employés et les sociétés plus grandes.

Les entreprises de moins de 500 employés basent leur priorité autour de la relation et la satisfaction des besoins de leurs clients tandis que les entreprises de grande envergure soignent plutôt leur business modèle et son évolution.

Cette confrontation de deux systèmes de pensée est obtenue par rapport à leur positionnement sur le marché. Les petites sociétés ont un besoin de visibilité auprès de leurs cibles. Elles cherchent donc à répondre un maximum à leurs attentes, générer un bon capital social et ainsi augmenter leur visibilité et leur réputation. Nous sommes ici basés sur une stratégie d’impact où le but est d’utiliser la créativité pour marquer le consommateur potentiel et l’attirer.

Les grandes entreprises sont quant à elles déjà très présentes aux yeux des cibles. La problématique interne n’est plus la visibilité de la société mais sa compétitivité face à la concurrence. L’enjeu sera différent de la stratégie d’impact, il sera ici dans le but de faire la différence avec les produits de substitution. Attirer l’attention du consommateur grâce à sa créativité, ses idées ou son concept.

La césure observée entre ces deux types d’entreprises est en relation avec la recherche de capital social pour l’un et de capital financier pour l’autre.

Laisser un commentaire


*